Bulletins

Publié dans Actualité | Commentaires fermés sur Bulletins

 Martine Luckaus, Jacques Wibratte et Monique Sary à l’honneur

Lors de la présentation des vœux aux forces vives de la commune, Jean-Luc Bohl, maire de Montigny-lès-Metz, a remis trois médailles d’honneur de la ville à trois habitants méritants, Martine Luckaus, Jacques Wibratte et Monique Sary.

Le Républicain Lorrain – 23 janvier 2024

  |  

De gauche à droite, Jean-Claude et Martine Luckhaus, Jacques Wibratte et Jean-Luc Bohl,   qui remettra la médaille à Monique Sary, absente.
De gauche à droite, Jean-Claude et Martine Luckhaus, Jacques Wibratte et Jean-Luc Bohl, qui remettra la médaille à Monique Sary, absente.

Jean-Luc Bohl, maire de Montigny-lès-Metz, a remis trois médailles d’honneur de la ville de Montigny-lès-Metz à trois habitants méritants, Martine Luckaus, Jacques Wibratte et Monique Sary.

Martine Luckaus est engagée dans le monde associatif depuis de nombreuses années, en particulier à la CLCV. Elle s’occupe du groupe APF. Le Groupe Amitié qu’elle a mis en place permet à des personnes en situation de handicap, mais aussi à des seniors isolés de se retrouver pour échanger et passer de bons moments. « Vous œuvrez avec bienveillance et conviction pour maintenir du lien social. Vous répondez toujours présente pour accompagner, dans leurs démarches, ces personnes, a souligné le premier magistrat. Pour votre engagement et votre dévouement, je vous remets la médaille de la ville. »

Jacques Wibratte s’investit au sein de la paroisse Saint-Joseph depuis l’an 2000. Il est le président du conseil de fabrique. Il a mené, avec les neuf membres de ce dernier, de nombreux travaux aux côtés des services et des élus « Je tiens à souligner également votre engagement à la Conférence Saint-Vincent de Paul en tant que trésorier et votre rôle actif pour permettre le bon fonctionnement de l’épicerie et du vestiaire, indique Jean-Luc Bohl. La Ville est reconnaissante de tout le travail accompli avec rigueur et humanité. Je suis heureux de vous remettre cette médaille. »

Absente pour raison de santé, Monique Sary recevra cette médaille plus tard. Rappelons qu’elle a participé activement à l’ambition culturelle de la Ville en tant qu’adjointe à la culture pendant près de vingt ans. Cela s’est traduit par la renaissance du château et les remarquables expositions qui s’y sont tenues. Elle vient de participer à l’écriture du livre sur Montigny, Histoire, Patrimoine et Art de vivre , au côté de Christiane Pignon Feller et Cyrille Guir.

.

Publié dans Paru dans la presse | Commentaires fermés sur  Martine Luckaus, Jacques Wibratte et Monique Sary à l’honneur

Visite des Archives Départementales

Publié dans Diaporamas | Commentaires fermés sur Visite des Archives Départementales

Nos publications sur Calaméo

Caserne

Publié dans Uncategorized | Commentaires fermés sur Nos publications sur Calaméo

57-DU NOUVEAU POUR LA MAINTENANCE DES TRAINS

Réunis vendredi 17 novembre 2023 à l’occasion de la Commission permanente du Conseil régional du Grand Est, les élus du Conseil régional ont décidé d’apporter un soutien régional à la construction de deux structures de maintenance du matériel roulant à Montigny-lès-Metz et à Metz ville.

Ainsi, plus de 105 millions d’euros ont été accordés pour la construction d’un centre de maintenance sur le site de Montigny-lès-Metz, sous maîtrise d’ouvrage de SNCF Voyageurs, auquel le Grand-Duché de Luxembourg contribuera financièrement à hauteur de 50 %. Le site étant entièrement nouveau, toutes les fonctionnalités nécessaires devront être créées pour assurer l’entretien et le remisage des 41 rames à deux niveaux TER2NNG exploitées sur le Sillon Lorrain (création d’un bâtiment d’atelier 4 voies, d’une aire de lavage technique, de voies d’entretien et de stationnement, de locaux techniques, etc.). Les travaux démarreront début 2024 pour une mise en service fin 2025.

Ce sont également près de 16 millions d’euros votés pour la réalisation du bâtiment d’atelier de maintenance situé à Metz-Ville, destiné à l’entretien des Régiolis transfrontaliers qui assureront les dessertes vers les Länder de Rhénanie-Palatinat, de Bade-Wurtemberg et de Sarre. Situé à l’Est de la gare de Metz, sur l’ancien site « atelier voitures » de la SNCF, le futur centre de maintenance comprendra notamment un bâtiment d’atelier, une station d’avitaillement, des espaces de stockage, des locaux, etc. Fin des travaux prévue au second semestre 2025. Pour rappel, le matériel roulant qui y sera maintenu est financé par la Région et ses partenaires, avec une subvention européenne du FEDER (Interreg), dans le cadre d’un protocole d’accord portant sur le développement des dessertes transfrontalières franco-allemandes, comprenant l’acquisition de 30 nouvelles rames, dont 15 affectées à Metz (lot Ouest de l’appel d’offre transfrontalier).

Publié dans Paru dans la presse | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur 57-DU NOUVEAU POUR LA MAINTENANCE DES TRAINS

MONTIGNY ENTRE LES DEUX GUERRES

Publié dans Actualité | Commentaires fermés sur MONTIGNY ENTRE LES DEUX GUERRES

Un samedi entre deux guerres

Publié dans Actualité | Commentaires fermés sur Un samedi entre deux guerres

De nouveaux panneaux racontent l’histoire de la chapelle Saint-Privat

Le Républicain Lorrain – 23 oct. 2023

  |  

À la chapelle Saint-Privat de Montigny-lès-Metz, des panneaux ont été conçus pour raconter l’histoire du lieu.
À la chapelle Saint-Privat de Montigny-lès-Metz, des panneaux ont été conçus pour raconter l’histoire du lieu.

Au 4, rue des Volontaires, à Montigny-lès-Metz, au fond d’un jardinet à l’ancienne, entretenu par la Ville, une petite chapelle a été restaurée il y a plusieurs années. Il s’agit de la chapelle Saint-Privat, accessible au public. Ce lieu patrimonial, le plus ancien édifice connu de la commune, est à découvrir – ou redécouvrir – grâce à la diffusion d’un diaporama et de nouveaux panneaux qui racontent son histoire, en partenariat avec l’association Montigny Autrefois. Lors de votre visite, vous pourrez également en apprendre davantage sur la ville et les fermes et châteaux montigniens.

De nombreuses modifications

Premier lieu de culte de Montigny-lès-Metz, tour à tour lieu de sépulture, lieu de culte protestant puis catholique, elle a connu de nombreuses modifications au cours des siècles.

Les vestiges retrouvés à l’occasion de travaux dans la rue ont été restaurés en 2008.

Publié dans Paru dans la presse | Commentaires fermés sur De nouveaux panneaux racontent l’histoire de la chapelle Saint-Privat

Chemin de Blory : un nouveau quartier bâti sur 100 000 ans d’histoire

Article paru dans le R.L. du 12 août 2023

La construction d’immeubles de standing par des promoteurs, le long du chemin de Blory, change complètement le paysage dans ce quartier. Les vestiges historiques permettront tout de même de rappeler le passage de Charles Quint, puisqu’ils seront mis en valeur.

Certains regrettent peut-être le temps où le quartier de Blory n’était composé que de belles étendues champêtres et de champs cultivés. Heureusement, alors que le site s’urbanise, les engins de terrassement n’ont pas tout fait disparaître. Mieux : les vestiges historiques seront sauvegardés et mis en valeur.

Ici, les immeubles sortent de terre. L’endroit s’anime. La résidence de la Chocolaterie, avec ses portails télécommandés, est entièrement habitée. Face à elle d’autres sont en cours de finition, avec leurs façades aux crépis clairs, ou aux murs en briques.

Ces constructions du chemin de Blory créent un nouveau quartier. Les conditions d’aménagement garantissent la prise en compte des qualités architecturales, urbaines et paysagères de cet espace. Il s’agit, pour la commune, de mener à terme l’aménagement du secteur « Sud Blory – La Horgne », qui concerne une zone d’extension urbaine au sud de la ville.

De la préhistoire au XXIe sicècle…

Cet endroit, juste à côté du Lycée du BTP, est riche d’une longue histoire. Cela fait 100 000 ans que l’Homme foule cette terre. La période préhistorique a laissé des traces : ossements, fémur d’éléphant fossile, molaires, défenses, sépultures d’humains ayant la tête tournée vers l’Orient, les pieds vers l’Occident, lacrymatoire en verre, vases, monnaies allant de Pompée jusqu’à Auguste, sans oublier la fameuse hache acheuléenne découverte par l’abbé Friren à la fin du XIXe siècle. La présence humaine a donné naissance aux lieux-dits ferme de Bradin, les Sablières, ferme de Blory, Grange aux Ormes…

Publié dans Paru dans la presse | Marqué avec | Commentaires fermés sur Chemin de Blory : un nouveau quartier bâti sur 100 000 ans d’histoire

Charles Quint, l’Europe et Metz : conférence le 25 mars

Le Républicain Lorrain – 23 mars 2023 à 19:02 – Temps de lecture : 1 min

  |  

Le professeur Gérard Michaux donne rendez-vous à 19 h, dans la salle de la Paix.
Le professeur Gérard Michaux donne rendez-vous à 19 h, dans la salle de la Paix.

À l’initiative du conseiller municipal Hervé Brouillet, en charge du patrimoine bâti, de la mémoire patriotique et des relations avec les armées, une conférence sur « Charles Quint l’Europe et Metz » sera proposée par le professeur Gérard Michaux, maître de conférences honoraire à l’Université de Lorraine et membre de l’Académie nationale de Metz, samedi 25 mars, 19 h, dans la salle de la Paix, à Montigny-lès-Metz.

Des fouilles archéologiques

En 1552, l’empereur Charles Quint assiège Metz. Souffrant de la goutte, il est logé dans la tour de la Horgne, à Montigny. Les vestiges de ce bâtiment méritent qu’on s’y attarde. Avant d’espérer un sauvetage que la municipalité va entreprendre, un projet de construction a provoqué une campagne de fouilles organisée par le service d’archéologie préventive de l’Eurométropole de Metz, sur les cinq hectares, qui ont révélé des structures militaires du siège sous la forme d’emplacements de tentes, d’une forge dans un bâtiment en dur et de multiples fosses abritant nombre d’objets de la vie quotidienne (ustensiles de cuisine, outils et vaisselles), mais aussi quelques balles de mousquets et des pièces métalliques de harnachement, ainsi que les restes d’une trentaine d’équidés de grande taille.

Inscription au titre des Monuments historiques

Les vestiges du château de la Horgne, ainsi que le sol correspondant à l’emprise de l’ancienne ferme fortifiée, font l’objet d’une inscription au titre des Monuments historiques depuis le 3 novembre 2020.

Publié dans Paru dans la presse | Commentaires fermés sur Charles Quint, l’Europe et Metz : conférence le 25 mars